Comment créer un site web clés en main ?

Créer un site web

Un site web clés en main est une adresse qui sera mise en ligne. S’il s’agit d’une page d’accueil, le client recevra un domaine prêt à vendre ses produits. En plus, toutes les applications installées sont opérationnelles. Ce travail demande de l’aisance et sollicite les services des professionnels de création de page internet. Si cela n’est pas fait dans les normes, votre visibilité sera un problème que les moteurs de recherche vont vous classer loin des navigateurs usuels. Quelles sont les étapes de création d’une adresse virtuelle ?

Collecter les informations à paramétrer sur sa page d’accueil ?

Avant de créer une adresse internet, la personne qui se charge de la création de votre page doit collecter tous les éléments nécessaires au paramétrage de votre portail. Pour cela, il vous soumet une fiche de renseignement pour demander vos préférences, vos choix de couleurs, votre configuration générale, vos slogans, adresse et contact. Ensuite, il vous demande de répondre à un questionnaire renseignant votre activité principale et ce qui vous différencie de vos concurrents. Par exemple, si l’entreprise concentre ses activités dans le secteur du bâtiment et travaux publics, elle doit renseigner sur les prestations proposées, la durée des chantiers ou bien si elle remplit un cahier des charges ou bien si ses tâches sont contrôlées par un bureau d’étude. Par contre, si l’entreprise soigne des malades, elle doit évoquer le coût des consultations, le lieu et les services offerts aux malades.

Les renseignements demandés doivent être fournis au maximum. De même que les questions posées doivent refléter le secteur d’activité du client. C’est en connaissant ces éléments que l’agence pourra concevoir une page efficace et qui répond réellement aux besoins de l’entreprise. De son côté, l’entreprise doit s’attendre à une adresse performante en termes de référencement, avec des renseignements utiles pour les clients. À part cela, la réponse aux services demandés doit s’activer très vite. Si vous venez de lancer votre startup, vous pouvez paramétrer la conception de votre boutique en ligne, en vous renseignant sur www.simplebo.fr/.

Configurer les premières maquettes

La conception d’une maquette doit être assurée par une équipe de graphiste. Après que l’entreprise ait fourni toutes les préférences sur son adresse virtuelle notamment la couleur de son logo, le thème principal de la page et les autres traits qui le différencient des concurrents. L’agence digitale doit fournir des suggestions sur les possibilités de configuration. Ces propositions doivent être conformes à l’image de l’entreprise, voire une maquette taillée et qui s’adapte avec les applications mobiles actuels. Tandis que les rubriques doivent aussi répondre aux exigences du client. Le maximum de personnalisation doit répondre à l’image de marque du client, de son activité principale, des onglets d’informations et des spécialités offertes. En bref, tous les renseignements utiles pour se lancer dans la conception d’une adresse virtuelle.

Après que le client ait choisi la maquette. L’agence digitale va préparer les pages et toutes les modifications à faire avant la mise en ligne. C’est à partir de cette étape que plusieurs équipes travaillent dans la finalisation de l’adresse. Il y a le volet technique qui procède à la configuration et le graphisme. Et d’un côté, il y a les modérateurs qui vont adapter les contenus à publier. Il y a aussi une dernière équipe qui va vérifier si tout a été fait selon les consignes du client, jusqu’aux renseignements qui doivent figurer sur la page en question (adresse de l’entreprise, contact, Conditions Générales de Vente, FAQ, etc.).

Le suivi et la vérification de la performance d’une adresse

Le suivi du projet de la conception de l’adresse virtuelle consiste à vérifier sa visibilité sur les autres moteurs de recherche. Avant la publication en ligne, la personne responsable de la conception doit mettre en place les dernières configurations requises. Dans cette étape, le client doit travailler en étroite collaboration avec l’agence digitale. Pour cela, ils doivent définir ensemble le nom de domaine. Les derniers réglages techniques qui vont contribuer à la performance de votre adresse. Cette étape est en quelque sorte une période d’essai. Et il est tout à fait utile qu’après l’ouverture de votre adresse, le développeur doit procéder à l’analyse de la performance. Et c’est à partir des résultats de l’analyse que le webmaster va corriger les erreurs techniques (publication d’images, contenus multimédia, la lenteur de chargement des pages, etc.).

Dans cette étape, le client pourra demander des modifications, des rajouts par exemple sur le nombre des onglets utilisés, le changement du thème, voire la rectification des images, la modification du nom de domaine ou l’utilisation de sous-domaine. Le suivi de la performance de l’adresse se fait en permanence, car parfois, des clients émettent des remarques sur le temps de chargement de la page, et parfois les concurrents gagnent en visibilité que le vôtre. L’utilisation d’outil de contrôle est requise sur cette étape.

L’entretien permanent de l’adresse virtuelle

L’entretien périodique d’une adresse fait partie du contrat convenu entre le client et l’agence concepteur de la page. L’analyse de la performance, de la lenteur et des problèmes liés à la configuration est de la responsabilité du développeur. Et même si votre adresse est visible sur les robots de recherche de Google, les aspects techniques doivent être contrôlés. Les contenus doivent être mis à jour, de même que les applications dédiées (utilisations sur mobile, navigateur utilisé, widgets, etc.) et les actualités récentes concernant les activités de l’entreprise.

Cette étape définie qu’une adresse prête à être mise en ligne se doit toujours d’être performant, ergonomique, fonctionnel et répond à l’image de marque de l’entreprise. L’agence responsable du paramétrage doit aussi émettre des avis pour renforcer la visibilité en ligne. L’analyse de la concurrence est conseillée pour corriger les points faibles et les autres tâches à améliorer. Il est nécessaire de générer des liens dans d’autres pages partenaires. C’est aussi une étape cruciale pour augmenter la visibilité de l’offre de services disponibles dans les réseaux sociaux, les annuaires professionnels et les pages de Google business. Chaque sujet d’actualité doit être publié pour augmenter en notoriété.

Les outils de conception et de modification de page virtuelle

Il arrive que votre contrat puisse être interrompu à tout moment, soit l’agence ne pourra plus assumer correctement la mise à jour de votre adresse, soit que vos résultats financiers ne vous permets pas d’honorer votre engagement. Dans de telles circonstances, le gestionnaire de votre compte doit vous confier l’administration de votre domaine et vous indiquez l’outil CMS (Content Management System ou Système de Gestion de Contenu en français) utilisé lors de la configuration. Cette personne doit faciliter la gestion de votre adresse virtuelle en vous apprenant comment procéder. Il devra vous donner les moyens de gérer la page pour que vous assumiez tout seule le suivi. Pour cela, il doit vous guider sur les gadgets de configuration, l’ajout et la suppression d’articles, la diffusion de fichier multimédia, ou bien la refonte complète de votre adresse. Après cela, il doit aussi vous donner une petite configuration des bases de données. Si vous n’êtes pas capable d’assurer correctement la tâche, vous pouvez demander l’aide d’un webmaster d’entretenir l’adresse à votre place jusqu’au référencement naturelle. Avec la maîtrise des logiciels CMS, vous aurez un avantage de concevoir votre prochaine adresse virtuelle.