Le robot cuiseur : mon assistant du quotidien

J’aime cuisiner et encore davantage avec mon robot cuiseur. Je peux même avouer que mon quotidien a changé depuis l’arrivée de mon nouvel équipement « multifonction ». Certes, c’est tout un investissement, mais le résultat est palpable. Je vous raconte tout…

Le robot cuiseur m’a donné envie de cuisiner

Sans être un cordon bleu, je peux dire que je me débrouille bien en cuisine. Avec mon nouveau robot, mon niveau s’est encore amélioré. En effet, j’ai acheté un modèle avec une marque que vous connaissez certainement. De ce fait, j’ai eu le livre de 300 recettes qui va avec. Depuis, j’enchaine les expériences. Ce qui devait me libérer de corvée de cuisine m’a donné l’envie de cuisiner. Par ailleurs, j’avais hâte de découvrir chaque fonction de mon robot.

Pour être sincère : je voulais être sûre que j’en avais pour mon argent. Depuis, hacher les persils ou cuire des pommes de terre à la vapeur redevenait plaisant. Par ailleurs, j’ai testé tous les modes de cuisson. Mon robot me réapprend tout avec exemple à l’appui : mijoter, cuire, rissoler, bain-marie, à vapeur, etc. J’ai même appris à être méticuleuse. Entre nous, c’est la toute première fois que je me mets à peser les ingrédients.

Les cuiseurs changent la cuisine et l’emploi du temps

Depuis l’arrivée de mon robot cuiseur (cliquez ici pour un comparatif), ma kitchenette se présente autrement. J’ai rangé mon mixeur et le blender. Le robot pâtissier et l’autocuiseur sont désormais dans les compartiments les moins accessibles de mes placards. Le gain de place est vraiment palpable. La plaque à induction sera la seule rescapée de la horde d’électroménagers qui envahissaient ma cuisine. Puis, il y a également le micro-ondes, un autre indispensable. Sinon, j’utilise moins de bols depuis l’arrivée de mon nouveau petit joujou. Toutefois, la vraie révolution reste la libération pendant la cuisson. Après le lancement d’un programme, j’ai du temps pour remettre à jour mes statuts sur Facebook, Twitter et pour papoter avec quelques amies. Le soir, j’ai plus de temps à consacrer à mon couple. Eh oui, j’en avais un. On a même trouvé le temps de voir le journal de 20 heures ensemble puis de discuter de tout et de rien. Les premières semaines, nous parlions de notre robot bien évidemment.

Vous savez quoi, mon homme a remarqué que je passe plus de temps en cuisine. Alors, il m’a inscrit à un cours de… pâtisserie. Indépendamment de mon matériel, certains de mes plats sont juste trop nuls.

0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

6143