Le motion design : un moyen de dynamiser votre contenu !

Le motion design, principalement utilisé pour les animations à la télévision, s’est répandu rapidement à l’arrivée d’internet. Concevoir et produire du contenu vidéoludique avec des mouvements plus aboutis est devenu plus facile.

Le motion design

Par définition, le motion design correspond aux techniques pour donner du mouvement aux éléments graphiques. Il peut être utilisé pour animer un texte, des photos ou des formes plus complexes (objets en 2D ou en 3D). La technologie est actuellement intégrée dans les différents logiciels de montage multimédias. Il permet de donner vie aux éléments pour les rendre plus dynamiques.

Les étapes du motion design

Pour dynamiser le contenu avec le motion design, il faut disposer d’un logiciel de montage adapté aux besoins de l’utilisateur. La première étape consiste à regarder le brief pour comprendre les demandes et exigences du client. Ensuite, la phase de conception du scénario permettra au concepteur de construire l’environnement graphique dans lequel il animera les entités. Le story-boarding est la phase nécessitant la première dynamisation du projet. Il est constituée d’une séquence d’images différentes déroulées par ordre chronologique. Il contient l’ensemble des informations pour réaliser la transition du format papier au format vidéo. Le maquettage se base enfin sur les détails du story-board, dont l’objectif est de créer les éléments graphiques numériques de manière à pouvoir les animer.

Une fois que les étapes précédentes sont validées, le motion designer a recours au logiciel de post-production pour effectuer l’animation des images. La complexité de l’animation dépend alors des propriétés de la vidéo, ainsi que du type de rendu souhaité. L’ajout du son est une étape cruciale et doit être effectué en fin de conception. L’ajout d’une dimension sonore fait ressortir l’ambiance désirée dans le scénario. La dernière étape consiste à finaliser la vidéo en rajoutant la musique, le bruitage ainsi que la voix-off. Une fois ces éléments assemblés, la vidéo est exportée sous un format de lecture standard.

Les types de motion design

Le motion design se présente sous différentes formes. En prise de vue réelles ou dans le domaine publicitaire, les formes se maintiennent en deux dimensions ou flat design. Cette méthode permet de produire une vidéo sans utiliser des ressources graphiques importantes.

L’infographie est un moyen pédagogique et ludique destiné à faire comprendre et diffuser un message aux internautes. En gardant un aspect simplifié de l’image et en associant des mouvements avec une bande sonore, il facilite la compréhension.